Présentation du SAS TSA aux partenaires

EDÉA > Actualités > Présentation du SAS TSA aux partenaires

Présentation du SAS TSA aux partenaires


Vendredi 14 février, l’ESAT DESCARTES a organisé sa première présentation du sas TSA aux partenaires qui ont contribué au projet (l’ARS, la Fondation Orange et le CRA) et aux professionnels de l’Association (ESAT de SADIRAC, Le GUA, Jean JACQUEMART, le SAVS Rive Droite le foyer du CYPRESSAT, la LORETTE, EDÉAccess).

Cette matinée a été l’occasion de présenter les objectifs du SAS et les conditions nécessaires à l’accompagnement des personnes porteuses de TSA dans le cadre de leur parcours professionnel et plus largement de leur parcours de vie.

La présentation du sas avec les partenaires et les professionnels de EDÉA.

Pourquoi un sas ?

Le principe du sas est de permettre une parenthèse entre des espaces différenciés et plus adaptés durant un temps défini. Le sas est un atelier de transition dans lequel on vient travailler certaines attitudes et comportements pour une durée déterminée avec des professionnels formés. Les travailleurs n’ont pas vocation à y rester. Ils y passent pour travailler certaines compétences et habiletés et  retournent dans les ateliers de production auxquels ils sont affectés de façon plus pérenne. Cette pièce proposera également un espace « repli » à disposition des travailleurs souhaitant s’isoler. Ce sas est le premier à ouvrir en Gironde !

Pour y parvenir, l’ESAT a rénové un ancien atelier en adaptant l’environnement pour les personnes accompagnées (repères, lumières réglables, salle de repos, time-timer, casques anti-bruit…). Le personnel de l’ESAT a été formé pour déceler les difficultés de chacun et adapter les apprentissages dans les ateliers, grâce notamment à du matériel et des exercices d’évaluations adaptés (échelles d’anxiété, de qualité de vie, Matrice de Raven, exercices cognitifs, COMVOOR, logiciels d’apprentissages…).

Salle de repos
Vestiaires

Témoignage de Théo

Théo, travailleur à l’ESAT, s’est présenté face aux invités pour parler de son expérience au sas :

« Nous étions 4 pour essayer le SAS. François, ( Éducateur Technique Spécialisé ) nous l’a proposé car nous avions besoin de nous reposer et d’être au calme. D’abord, j’ai fait du tri pour que François évalue mes points forts et mes points faibles. Il m’a appris à organiser mon travail et j’ai appliqué ces solutions à mon atelier. Le sas m’a permis de m’apercevoir que le bruit me dérangeait beaucoup, François m’a prêté un casque et depuis je suis plus concentré et plus efficace dans mon travail. J’ai aussi découvert un atelier que je ne connaissais pas qui est l’électromécanique, la découpe de câbles… j’ai pu essayer différents outils et techniques dans ce SAS, et ça me plait beaucoup. »


Projets à venir

Après cette phase de test auprès de 4 personnes, l’ESAT envisage d’accueillir davantage de personnes, d’investir dans du matériel complémentaire (isolation phonique, signalétique, matériel de communication et de production, des formations…) et de développer le partenariat avec des spécialistes comme un(e) psychomotricien(ne) et un(e) orthophoniste et permettre un accompagnement plus complet.

Cette matinée a été clôturée par une visite du SAS et d’un apéritif avec des spécialités de l’ESAT SADIRAC.

Ce dispositif s’inscrit dans les axes du CPOM 2019 – 2023 de EDÉA, encourageant les initiatives en faveur de l’inclusion et de l’approche populationnelle.

M. TONIATTI Directeur de l’ESAT et en charge de ce projet SAS TSA a remercié tous les professionnels pour leur implication professionnelle au service des personnes.

Articles récents