Mangas et hard rock : plongez dans l’univers de Dylan

EDÉA > Actualités > Mangas et hard rock : plongez dans l’univers de Dylan

ESAT de Lorient : Mangas et hard rock, plongez dans l’univers de Dylan  

Aujourd’hui nous partons à la rencontre de Dylan, actuellement travailleur à l’ESAT de Lorient. Il construit son parcours professionnel vers des métiers artistiques et de création. Nous l’accompagnons vers la recherche de formation, de stage pour aboutir au mieux et concrétiser son projet professionnel.

“Comme chaque semaine, Sakura et Ichigo se rendent tout en se chamaillant au lycée. Mais ce jour-là, quelque chose ne tourne pas rond.  Alors qu’ils s’apprêtent à entrer dans l’établissement, un élève bondit vers eux en hurlant. Puis un autre. Le deuxième, tâché de sang, leur crie de se mettre à l’abri le plus vite possible. Le frère et la sœur, épouvantés, se réfugient dans l’enceinte du lycée avant de comprendre qu’ils sont victimes d’une immense attaque de morts-vivants…”

Voici le synopsis de la toute première bande dessinée de Dylan, 25 ans, passionné de dessin.

Durant son temps libre, il esquisse, écrit et donne vie à des personnages auxquels il attribue des prénoms japonais. Grand amoureux de mangas, il a appris à dessiner seul, à force d’observations et de lectures.

Parmi les séries mangas qui l’ont bercées et inspirées : “ L’attaque des titans”, “Ghost in the shell” ou encore le grand classique “Dragon ball Z”.

Ses dessins sont regroupés dans un gros classeur rouge. 

Parcourez-le et c’est tout un monde fantastique qui se déploie au fil des pages : zombies, fantômes ou encore dragons … un univers haut en couleur digne d’un film de science-fiction.

C’est donc sans surprise qu’à la question : “quel est, selon vous, le meilleur film de tous les temps ?” la réponse est sans appel :  “Jurassic park”, une trilogie infernale.

Si l’on parle musique, les influences de cet artiste entrent dans la logique de son univers :  cyberpunk, hard rock et métal… un style musical qui colle à la peau de ses créations.

Dylan compte également une corde particulière à son arc artistique : l’ébauche de tatouages. Dragons et démons, serpents et araignées sont ainsi disponibles à la gravure sur peau.

Mais la priorité de cet artiste reste, pour le moment, de finaliser cette première bande dessinée. Elle est esquissée, les dialogues sont prêts. Il ne manque plus que la colorisation et l’écriture à l’encre indélébile. Une histoire qui vous emportera dans un univers aussi rocambolesque qu’effrayant.

Articles récents