La troupe théâtrale de la Lorette en direct sur O2 radio

EDÉA > Actualités > La troupe théâtrale de la Lorette en direct sur O2 radio

La troupe théâtrale de la Lorette en direct sur O2 radio

À l’occasion du Festival Entre Deux Scènes, les résidents de la Lorette ont monté une pièce de théâtre et se sont donnés en spectacle pour la première fois le vendredi 2 octobre et lundi 5 octobre. Avant leur spectacle, ils ont eu la chance de passer en direct dans les studios de 02 radio à Cenon vendredi 2 octobre à midi. Mickael et Sandra, accompagnés d’Angelica, animatrice socio-culturel, interviewés par Joël Guttmann, ont fait la promotion de leur spectacle.

Les résidents de la Lorette à la radio !

Mickael, Sandra et Angelica après le direct

Après les présentations faites, Angelica a d’abord parlé du foyer la Lorette pour transmettre la vie des résidents dans le bâtiment.

Elle explique ensuite comment a émergée l’idée de mettre en place un atelier théâtre pour les résident la Lorette. Il était question de créer deux ateliers culturels pour l’année 2020.

Un premier atelier vidéo en partenariat avec l’association d’Asques et d’Ailleurs, pour créer un court métrage sur le quotidien de la résidence et des alentours de Cenon. Lauranne Simpere, la productrice, et Vincent Delbalat, le technicien, ont accompagné le groupe pendant plusieurs mois pour réaliser le tournage. À travers cette vidéo, reflète un réel souhait de transmettre une image différente d’un foyer d’hébergement et de la vie des résidents à travers une vidéo professionnelle et artistique. Cet atelier a permis d’apprendre aux résidents à parler devant la caméra, de la manipuler, de se familiariser avec les aspects techniques (tournage, les sons, les lumières, le montage,…). Le court métrage a été diffusé le 10 septembre au Rocher de Palmer. Le résultat attendu est très satisfaisant et l’équipe envisage de faire encore mieux l’année prochaine.

Pour le second atelier, le choix de l’activité a été influencé par les nombreuses sorties au théâtre Alizée à Cenon. L’idée est venue de faire un atelier théâtre mis en place tous les vendredis. Le groupe a pu faire la connaissance de Céline BLANC, metteuse en scène, qui a su s’adapter avec bienveillance avec les caractères de chacun, leurs appréhensions à monter sur scène ou leur trac. Le Festival Entre Deux Scènes proposait alors à la troupe de la Lorette de réaliser un spectacle et de monter sur scène.

Mickael et Sandra, représentent les acteurs au studio de l’O2 radio

Pour des raisons sanitaires liées à la COVID-19, seuls deux acteurs ont pu être présents pour l’interview à la radio, Mickael et Sandra. Tous deux ont pu s’exprimer sur le spectacle à venir, leurs émotions, et les raisons pour lesquelles ils ont souhaité monter sur scène.

Mickael, avait déjà mis un pied dans le théâtre dans son enfance. Il en garde de très bons souvenirs. Jouer un rôle lui a appris à évacuer le stress, la routine, la solitude… Il a souhaité le revivre, et il n’a pas été déçu car il a joué plusieurs rôles pour le Festival !

Sandra quant à elle, avait déjà vu des pièces mais en tant que spectatrice. Au début, elle a un peu hésité car se donner en spectacle lui faisait un peu peur. Elle a finalement été convaincue et a pris beaucoup de plaisir à monter sur scène sous le rôle d’un éducateur. Il lui a demandé d’être attentive à la façon de vivre du personnage à caricaturer, avec bienveillance !

▼Cliquez sur lecture pour écouter le podcast ▼
▲Cliquez sur lecture pour écouter le podcast ▲

Brèves de couloir !

Brèves de couloir. C’est la pièce qui a été jouée deux soirs pendant le festival. Elle a demandé beaucoup d’heures de travail notamment au niveau du scénario. Chacun est différent et à une façon personnelle de s’exprimer dans l’art du théâtre. Il a donc fallu du temps pour observer les manières de chacun et de s’y adapter pour écrire un scénario. Certains sont plus autonomes que d’autres et demandent à être davantage accompagnés. Les répétitions ont été nombreuses, mais c’est ça la vie d’artiste !

Le scénario : le groupe a décidé à l’unanimité le sujet de la pièce. Ce sont tous les bruits de couloirs de la résidence la Lorette, les anecdotes de la vie au foyer qui peuvent aussi faire le lien avec le quotidien de tous. Les idées de chacun ont été récoltées, triées puis la pièce a été concrétisée. Le spectacle inclus de l’improvisation, et beaucoup d’émotions !

La fin de cette aventure théâtrale a donné place à de nouvelles perspectives. Dès janvier 2021, les résidents et d’autres volontaires, souhaitent retrouver le plaisir de la scène et vont nous préparer une nouvelle pièce.

Les acteurs de la Lorette, pendant la pièce « Brèves de couloir ! »

Articles récents