EDÉA signe la charte alimentaire

EDÉA > Actualités > EDÉA signe la charte alimentaire

EDÉA signe la charte alimentaire


Jeudi 20 décembre, l’ESAT LORIENT-SADIRAC a organisé une rencontre entre le Département de la Gironde, le PACTE territorial des Hauts-de-Garonne, les Maires et les Association signataires de la charte alimentaire. Retour sur cette rencontre instructive.

Messieurs Jean-Luc GLEYZE, Président du Département de la Gironde et Jean-Marie DARMIAN, Conseiller départemental du canton de Créon, et Mme Christine BOST, Vice-Présidente du PACTE, nous ont fait l’honneur de leur présence et de leur intervention avant la signature de la charte.

De la gauche vers la droite : M. GLEYZE, Mme BOST et M. DARMIAN

La charte résulte d’un travail co-construit entre le Département de la Gironde et les acteurs du territoire qui œuvrent au quotidien pour l’accessibilité au plus grand nombre à une alimentation de qualité. L’objectif étant d’améliorer le quotidien des personnes. La charte alimentaire propose de nombreuses initiatives et projets financés par le Département de la Gironde et donne accès à une démarche exemplaire pour les signataires.

3 axes ont été élaborés pour répondre aux besoins des personnes sur le territoire :

  1. Développer l’accès à une aide alimentaire de qualité pour les personnes fragilisées,
  2. Accompagner les initiatives innovantes contribuant au développement des ressources du territoire,
  3. Développer une alimentation de qualité en production et en approvisionnement local.

Les signataires de la charte partagent les valeurs de solidarité, de citoyenneté, d’équité, de respect de la personne et de durabilité. Ils s’engagent à défendre le droit fondamental de l’accès à l’alimentation de qualité.


Des initiatives innovantes, un exemple à suivre

Deux associations ont présenté leurs initiatives à l’occasion de la charte alimentaire.

Le Bocal Local, une jeune Association dont l’objectif est de lutter contre les gaspillages “potagers”, en permettant aux personnes éloignées de l’emploi de retrouver une activité professionnelle et du lien social. Un projet soutenu par le Conseil Régional d’Aquitaine qui a vu le jour grâce au trophée agenda 21 remporté en 2013. Ils interviennent chez les particuliers pour entretenir leurs potagers et arbres fruitiers, récoltent les surplus pour les redistribuer auprès d’Associations alimentaires locales. Ils les transforment aussi, en fonction de leur état, dans des bocaux ou des conserves.

La Cabane à projets a ouvert une épicerie solidaire en 2014, un lieu de vie pour recréer du lien social et rendre accessible une alimentation de qualité pour tous. Ce projet participatif fondé sur la mixité sociale propose : un lieu d’achat, des ateliers (cuisine, jardinage…), un coin café, un lieu d’implication porté par une équipe de bénévoles qui assurent son fonctionnement quotidien. L’épicerie fonctionne au quotidien avec le soutien de la Communauté de Communes du Créonnais, des acteurs sociaux et du tissu associatif local. C’est le rendez-vous pour y faire des achats de qualité, apprendre et faire des rencontres.


Les signatures

Des Associations et des mairies se sont engagées et ont signé la charte alimentaire. EDÉA est aussi signataire !

M. GLEYZE a visité la poterie !

Articles récents