EDEA se mobilise autour du Ségur de la santé pour défendre les droits des professionnels

EDÉA > Actualités > EDEA se mobilise autour du Ségur de la santé pour défendre les droits des professionnels

EDEA se mobilise autour du Ségur de la santé pour défendre les droits des professionnels

Rassemblement le 27 mai – Mobilisation inter-associative Ségur de la santé

Les actions engagées par notre collectif de 19 associations girondines du secteur du handicap commencent à porter leurs fruits mais nous n’avons pour l’instant aucun retour du gouvernement et de ses organes représentatifs.

Ainsi nous avons choisi d’intensifier notre mobilisation avec l’organisation d’un rassemblement, le 27 mai, à 15h, devant la Préfecture de la Gironde (rue Claude Bonnier à Bordeaux).
L’objectif : faire entendre notre voix pour obtenir la généralisation des mesures du Ségur de la santé à tous les professionnels du champ du handicap et pouvoir ainsi assurer un accompagnement adapté des personnes en situation de handicap.

Nous vous invitons à vous associer à notre mouvement en participant à ce rassemblement. Plus nous serons nombreux, plus nous serons visibles, plus la presse s’emparera du sujet et plus notre action aura des chances de réussir !

L’ensemble des associations engagées participeront à ce rassemblement, et y invitent leurs élus, directeurs, membres des équipes de professionnels, usagers et familles.

Les actions menées et les premières retombées :
< Une lettre ouverte a été adressée au gouvernement< Des courriers ont été envoyés au élus locaux (députés et sénateurs) ainsi qu’au président du Conseil départemental, de l’ARS et à la Préfecture : ils portent leurs fruits avec 8 rencontres (réalisées et/ou programmées) à ce jour
< Une pétition a été lancée qui recueille près de 9 000 signatures (à la date et heure d’envoi de cette information) : https://www.change.org/p/premier-ministre-jean-castex-le-handicap-grand-oublié-du-ségur-de-la-santé
< Une conférence de presse s’est tenue le 29 avril qui a donné lieu à plusieurs articles et interviews (Journal Sud-Ouest, Rue89, reportages France 3 et TV7, radio Nostalgie, handicap.fr, ASH…)

Nous vous remercions de votre soutien.

Articles récents