EDÉA remporte un appel à projet et lutte contre les addictions !

EDÉA > Actualités > EDÉA remporte un appel à projet et lutte contre les addictions !

EDÉA remporte un appel à projet


L’équipe de l’ESAT Jean Jacquemart a décidé de se lancer dans un vaste projet sur la lutte contre les addictions. À la faveur d’un appel à projets de l’ARS Nouvelle Aquitaine, les professionnels de l’ESAT ont proposé un programme, en partenariat avec l’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie) .

Cette association loi 1901, reconnue d’utilité publique, est agréée d’éducation populaire, implantée sur l’ensemble du territoire national avec 92 Comités départementaux et 21 Comités régionaux coordonnés par son siège national. Elle est animée par de nombreux bénévoles et 1500 professionnels.

Cet appel à projet va permettre de poursuivre l’accompagnement des personnes en situation de handicap concernées par les addictions à l’alcool, au cannabis et au tabac, qui ont des conséquences désastreuses sur la santé.


Les objectifs mis en avant par l’équipe  :

– Toucher un nombre élargi de personnes

– Maximiser les chances de réussite en utilisant différents moyens pour assurer la prévention et l’accompagnement des publics concernés.

– Eviter les rechutes

L’ESAT Jean JACQUEMART travaille sur le développement de ces actions en lien avec l’ensemble des ESAT de EDÉA pour accompagner le plus grand nombre de bénéficiaires.


Comment y arriver ?

Tout d’abord, des actions de sensibilisation seront proposées par un intervenant de l’ANPAA. Elles auront plusieurs formes : des séances de sensibilisation « ludo-éducatives », mais également un groupe de travail autour d’un projet artistique. Evidemment, tous les participants seront volontaires et de préférence, consommateurs de tabac, alcool ou cannabis souhaitant arrêter ou diminuer leur consommation.

Ensuite, un système de soutien sera mis en place à l’ESAT : des groupes de paroles entre travailleurs, animés par la psychologue ou l’infirmière, et des consultations individuelles de soutien à l’arrêt.

Enfin, un groupe de travailleurs sera sollicité pour préparer, en lien avec le service Communication, la campagne Mois Sans Tabac 2020 afin qu’elle touche le plus de bénéficiaires possible dans l’Association.

Le projet sera déployé initialement au sein de l’ESAT Jacquemart, mais les actions les plus efficaces seront ensuite transposées sur les autres établissements de l’Association.

Nous remercions chaleureusement l’ARS Nouvelle Aquitaine pour sa contribution à ce projet.

Articles récents