Descartes prête main forte à Jacquemart grâce à son imprimante 3D

EDÉA > Actualités > Descartes prête main forte à Jacquemart grâce à son imprimante 3D

Descartes prête main forte à Jacquemart grâce à son imprimante 3D

C’est à l’atelier 10 à Jacquemart, bâtiment réservé aux travaux de conditionnement alimentaire, qu’une problématique technique est née dans une équipe. L’activité professionnelle en question consiste à déposer de la vanille en poudre fournie par un client dans de petites fioles en verre. Les travailleurs s’attelaient depuis plusieurs mois tant bien que mal à cette tâche minutieuse, avec des entonnoirs très instables qui posaient beaucoup de problèmes pour le confort des usagers. C’est alors que l’idée de fabriquer un outil adapté pour cette manœuvre a émergé.

La fabrication sans limite d’outils pour les ateliers avec l’imprimante 3D

Comment fabriquer un outil ? C’est la question à laquelle l’ESAT Descartes a pu répondre, grâce à son imprimante 3D. Mais comment envoyer le bon programme à la machine ? C’est avec les connaissances du mari de Françoise, monitrice vigne à Jacquemart, que la solution a été trouvée.

Passionné par cette nouvelle technologie, il a dessiné plusieurs prototypes pour programmer l’imprimante de Descartes et fabriquer un entonnoir qui réponde à toutes les problématiques que rencontraient les usagers. Aujourd’hui, ce petit outil leur permet de réaliser le conditionnement de vanille en poudre avec beaucoup plus de confort et de précision qu’avant, sans que les fioles ne bougent. Résultat : conditionnement plus rapide, réduction des pertes et gain de confort pour les travailleurs.

Des demandes émergent…

Le soutien de ce bénévole passionné et l’initiative des ESAT ont été une opportunité de réfléchir ensemble à la résolution de problèmes techniques et au développement de nouveaux outils de travail adaptés. Avec cette récente innovation, et l’utilisation de ce nouvel outil, d’autres besoins ont émergé pour les ESAT.

L’équipe a pour projet de fabriquer une plateforme pour faire vibrer le récipient et ainsi faciliter le remplissage de poudre de vanille. Un client a récemment demandé s’il était possible de trancher les gousses à 5 mm. Rien n’est impossible grâce à cette nouvelle machine, les prototypes sont déjà en cours…

Articles récents