Allier formation professionnelle et bien-être une initiative de l’IMPRO Bel Air

EDÉA > Actualités > Allier formation professionnelle et bien-être une initiative de l’IMPRO Bel Air

Les jeunes inventent le  » Recyclage musical  » une initiative responsable autour du tri et de l’art

La  vieille télé que vous aviez jetée, cet ordinateur désuet que vous aviez abandonné ou encore l’enceinte ancestrale dont vous vous étiez débarrassée… voici le genre d’objets que récupère la petite équipe de l’atelier “recyclage musical” de l’IMPro Bel Air, à Tresses.

Cet institut médico-professionnel accueille et éveille des jeunes en situation de handicap psychique et mental au travers, notamment, d’ateliers de création. 

Une fois rescapés de la déchetterie avec laquelle l’équipe a un partenariat, que deviennent donc ces orphelins faits de plastique et d’acier ? 

Phase 1 : le tri

Ces articles font d’abord l’objet d’une opération quasi chirurgicale : ici on ouvre, on déboulonne, on cisaille , on découpe et on trie.

La première mission est avant tout écologique : les matériaux saisis sont classés par famille dans de grands bacs colorés.

Phase 2 : la création

Recycler c’est bien,  ressusciter c’est mieux ! 

Les jeunes utilisent ainsi les matériaux triés au service de leur art.

Tout est permis!

D’un écran fissuré peut naître une toile impressionniste. 

De la fusion d’une télé éventrée et d’un vieux chariot né un robot plus vrai que nature.

Un poste de radio diffuse les chansons du moment, donnant ainsi le tempo à la création.

Tout dans cet atelier fait écho à la musique : les enceintes, baffles et autres hauts parleurs recueillis sont conservés et jonchent les étagères.

Les matériaux non utilisés retournent, quant à eux, triés en déchetterie.

Les créations, elles, habitent désormais l’atelier, lui donnant un air de musée où résonne la jolie mélodie… d’une seconde vie.

Articles récents