La semaine du développement durable : Jour 4 – Alimentation et gaspillage alimentaire

Edéa Asso > Actualités > 2017 > juin > 02 > La semaine du développement durable : Jour 4 – Alimentation et gaspillage alimentaire

Manger équilibré sans gaspillage

 

bandeau_dev_durable

 

Dans le monde chaque jour, ce sont 25% des denrées alimentaires qui sont immédiatement jetées à la poubelle, soit 1,3 milliards de tonnes. Gaspiller, surtout de la nourriture, n’est ni écologique, ni inacceptable d’un point de vue éthique. Mais ne pas gaspiller c’est comme tout, ça s’apprend ! Quelques astuces et conseils pour faire perdre du poids à votre poubelle !

Limiter le gaspillage alimentaire

Les premiers gestes pour apprendre à ne pas gaspiller, se font dans les supermarchés : on a tendance à acheter trop. Commencez par rédiger une liste de courses qui se limite à ce dont vous avez besoin. Sachez aussi faire la différence entre :

  • la DLC (date limite de consommation), au delà de la date indiquée le produit ne peut plus être consommé par risque d’intoxication,
  • et la DLUO (date limite d’utilisation optimale) qui vous informe sur le  délai au-delà duquel les qualités gustatives et nutritionnelles du produit peuvent s’altérer.

Et en rentrant, pensez à organiser votre réfrigérateur : placez les anciens produits devant, et les nouveaux derrière !

Ne jetez pas à tout va, certains produits même abîmés peuvent encore être consommés. C’est le cas pour les fruits et légumes, amochés ou usés, ils peuvent vous servir pour faire un potage ou une soupe l’hiver, un smoothie ou un milkshake l’été. Et si vous ne pensez pas les déguster tout de suite, ils se congèlent très bien !

Vous pouvez aussi cuisiner les restes : il existe mille et une recettes sur le web pour venir à bout de vos restes : Y a quoi dans mon frigo et Le bruit du frigo

Opter pour le circuit court

Des produits frais de saison, issus du commerce équitable, originaires d’agriculteurs locaux, le tout directement dans votre réfrigérateur… Cela fait rêver et c’est possible ! Le circuit court remonte la pente et fait face aux produits industriels avec des organisations de vente de produits fermiers frais, version e-commerce, en boutique ou au marché.

  1. Trouvez votre voisin fermier pour être en contact avec les agriculteurs près de chez vous, et peut-être en faire votre fournisseur officiel : Acheter à la source et Bienvenue à la ferme.
  2. Faites vos courses fermières en ligne : de nombreuses organisations se sont créées en Gironde pour rendre accessibles des services fermiers et locaux pour tous : Com 3 pom, Les ptits cageots, Coop paysanne ,  Drive fermier et Mon potager.com
  3. Faites vos courses fermières en magasin pour dénicher les meilleurs produits locaux : Coop paysanne, La compagnie fermière et Les ptits cageots.
  4. Scrutez les Marchés producteurs près de chez vous.

 KOAM : une plateforme digitale d’éducation alimentaire pour toute la famille

Jouer avec la nourriture ? Oui, avec la nouvelle application mobile KOAM : une plateforme d’apprentissage de l’équilibre alimentaire avec des jeux éducatifs pour toute la famille. C’est l’idéal pour apprendre à bien manger tout en s’amusant !

Rendez-vous mardi prochain pour les derniers conseils écolo de la semaine du développement durable.

Retrouvez également le site internet du département de la Gironde dédié aux gestes écolo : http://www.ecomatismes.fr